Pendant que des internautes s’en amusent, des associations de défense des animaux comme la PETA ont critiqué la vidéo de l’ours qui a donné le coup d’envoi d’un match en Russie. 

 

L’idée n’allait forcément pas plaire aux défenseurs des animaux. Alors que la vidéo tourne en boucle depuis samedi et ce match de D3 russe dont le coup d’envoi a été donné par un ours domestiqué, des défenseurs des animaux comme la PETA ont vivement critiqué cette initiative. “En plus d’être totalement inhumain et inapproprié utiliser un ours en captivité pour donner le coup d’envoi d’un match est vraiment dangereux”, a critiqué Elisa Allen, dirigeante de PETA en Angleterre citée par la BBC. “L’ours est un symbole en Russie, donc nous espérons que la population montrera de la compassion et de l’orgueil pour ne plus les maltraiter”, a-t-elle ajouté.

 

 

Même indignation du côté de Brian da Cal, membre de l’organisation Four Paws UK, qui y voit une scène “déprimante” plutôt “qu’amusante”. “Etre enchainé, muselé et obligé d’avoir des gestes contre-nature devant un public nombreux peut causer un très grand stress et avoir des lourdes conséquences psychologiques ou physiques sur ces animaux”, dénonce-t-il.

 

 

Avant FC Machouk-FK Angusht (0-3), un ours est apparu avec son dresseur pour donner le ballon du match à l’arbitre. Aveugle de naissance, Tim est la star du cirque de la ville d’Angusht où il serait régulièrement montré dans les rues de la ville dans un side-car. Si le cirque a annoncé qu’il participerait au Mondial en Russie cet été, la FIFA a déjà averti que cela ne concernait pas l’ours.