Révélée il y a plusieurs mois par le site Deadline, la sortie d’un dodu-série sur la saison ratée de Sunderland a été officialisée.

 

Marre des documentaires sur des équipes qui gagnent ? Après s’être intéressé à la Juventus, quelques mois avant que les caméras d’Amazon ne suivent Man City, Netflix va cette fois nous emmener dans un vestiaire qui sent beaucoup plus la lose. La société de production Fulwell 73 a en effet officialisé la sortie de Sunderland Til I Die sur la saison 2017/18 des Black Cats, bouclée à la dernière place du championnat et par une nouvelle relégation – la 2e en deux ans – de Championship en D3.

 

 

A l’heure des transferts et des contrats de sponsoring à plusieurs millions de dollars (…) ce nouveau docu-série de Netflix nous emmène au coeur de l’indéfectible passion de cette ville du nord de l’Angleterre pour son club préféré”, explique un communiqué de Fulwell 73. Attendu le 14 décembre, en huit parties, il “fera découvrir au public les hauts et les bas de la première saison de Sunderland en Championship, à la suite d’une relégation l’année précédente”.

 

Si ce sera peut-être dur à regarder pour les fans de Sunderland, on peut s’attendre à ce que le docu montre parfaitement cette “relation unique” entre le club et ses supporters puisque les producteurs sont de véritables fans des Black Cats qui avaient ce projet en tête depuis 10 ans. Le nom Fulwell 73, à qui l’ont doit également le remarqué documentaire The Class of ’92 sur Man United ou I Am Bolt, est même un clin d’oeil à l’année 1973, date à laquelle le club a battu Leeds en finale de la Cup.

 

 

“Ce n’était pas naturel pour nous d’avoir des caméras”

Un homme n’a toutefois pas vraiment apprécié la présence des caméras lors du tournage : le coach Chris Coleman. Juste avant de se faire virer, à la fin du mois d’avril, le Gallois avait publiquement critiqué l’idée de tourner un documentaire. “Ce n’était pas naturel pour nous d’avoir des caméras, avait regretté le désormais coach de Hebei China Fortune. Mais cela a été décidé avant que j’arrive donc je ne pouvais rien faire”. Pas sûr qu’il soit devant Netflix le 14 décembre prochain.