Dans la Gazzetta dello Sport, on apprend que le proprio de l’Inter, Zhang Jindong, a discuté avec le groupe chinois Evergrande pour (entre autres) remplacer Pirelli sur le maillot. 

 

En plus du stade, les tifosi vont-ils perdre un autre membre de la famille ? Ce n’est pas encore pour tout de suite, puisque le contrat avec Pirelli court jusqu’en 2021, mais c’est sérieusement en train d’être discuté. D’après le Corriere dello Sport et la Gazzetta, la venue de Zhang Jindong à Milan cette semaine n’était pas seulement due au match de C1 contre le Slavia Prague (1-1). Il s’agissait aussi de se réunir avec Xi Jiayin, fondateur et président du géant immobilier Evergrande, pour évoquer de possibles partenariats commerciaux, dont un sponsoring maillot après 2021 et la fin du deal avec Pirelli.

 

 

Une idée forcément triste pour les tifosi, qui perdraient un logo associé à leurs grandes heures, de Ronaldo à Eto’o en passant par Adriano et Ibra, mais top pour les caisses des Nerazzurri. Car le groupe chinois, déjà propriétaire du club de Guangzhou coaché par Cannavaro, lâcherait une somme annuelle bien plus importante que les 13 millions d’euros versés par le fabriquant de pneus milanais, fidèle depuis 1995. Et les négos seraient facilitées par la “très forte relation” entre Evergrande et Suning, le groupe de Zhang Jindong, qui ont déjà investi ensemble dans plusieurs projets selon le Corriere dello Sport. Ne reste plus qu’une chose à faire : se repasser des vidéos de R9 sous le maillot de l’Inter en croisant les doigts pour que leur idée capote.

 

 

Maillot third de l'Inter 2019/20

Pendant ce temps, Pirelli a quand même droit à un hommage sur le maillot third 2019/20 de l’Inter

 

 

Logo d'Evergrande

Logo d’Evergrande