Mécontent des résultats actuels, mais aussi de ceux de la saison dernière à Noël, Guardiola a interdit aux joueurs trop fêter ça cette année. 

 

Pas de cadeaux de la part du Pep Noël. Largué par Liverpool et ses 14 points d’avance en Premier League, City a organisé sa fête annuelle jeudi sans les joueurs de l’équipe première. La raison ? Selon le Daily Mail, Guardiola veut à tout prix éviter de revivre la même mésaventure que l’an dernier, quand les joueurs avaient prolongé la soirée en boîte avant d’arriver dans un sale état à l’entraînement. Et surtout d’essuyer deux défaites d’affilé contre Crystal Palace (2-3) et Leicester (2-1), pour laisser encore plus d’avance au classement à… Liverpool, alors leader.

 

 

Plutôt enclin à voir ses joueurs et le staff organiser des soirées – avec Benjamin Mendy en DJ et le directeur exécutif Ferran Soriano au karaoké, toujours selon le Daily Mail -, Pep aurait décidé d’être plus vigilant cette année, à l’approche des matchs contre Arsenal, Leicester et les Wolves. Mais tout n’est pas perdu pour les Cityzens : les joueurs pourraient quand même être autorisés à organiser une (petite) soirée de Noël de leur côté.