Si vous ne l’aimez pas, Leroy Sané s’en moque sûrement. Le joueur de Manchester City s’aime visiblement déjà assez à en juger par son tatouage dans le dos qui n’est autre qu’un… portrait de lui-même en train de célébrer un but. 

 

Un trophée gagné, un numéro fétiche, l’écusson de son club de coeur ou sa minute de jeu préférée… Chez les joueurs, les tatouages ne sont pas toujours originaux. Sauf chez Leroy Sane qui prend visiblement son prénom un peu trop au sérieux et vient de montrer une pièce assez étonnante sur le Snapchat du club. Sur le dos du Citizen de 21 ans, on peut en effet voir le tatouage… de sa célébration de but contre l’AS Monaco (victoire 5-3 de City) en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Un but important, puisqu’il s’agissait du cinquième qui permettait aux Anglais d’enfoncer le clou, mais un choix surprenant puisque son équipe se fera quand même éliminée au match retour. On préfère ne pas imaginer ses tatouages s’il avait joué dans le Barça de Pep.

 

 

Aaron, fils de David Trezeguet, fait briller le patronyme à la boxe thaï