Lourdement battu contre Liverpool hier (3-0) en Ligue des champions, Manchester City pourra se consoler avec Tinder, son nouveau sponsor.

 

S’il a pris un beau râteau en quart de finale aller de la Ligue des champions, Manchester City a heureusement toujours la cote auprès des sponsors. Selon plusieurs médias anglais, le futur champion de Premier League a signé un gros deal avec Tinder. Un contrat à “plusieurs millions de livres” qui s’applique également avec l’équipe féminine et le New York City FC, l’équipe de MLS qui appartient aux propriétaires du club anglais.

 

Pour Tinder, c’est le premier partenariat d’envergure avec un club de foot même si l’appli s’était déjà associée avec Naples. L’été dernier, la société américaine avait longuement discuté avec… Manchester United pour devenir sponsor maillot mais les négociations n’avaient finalement pas abouti. “Nous avons une fabuleuse opportunité d’associer l’attrait et la portée de Tinder avec notre public”, s’est notamment réjoui Tom Glick, directeur commercial de City qui devrait toucher le pactole en signant avec Puma la saison prochaine pour 50 millions de livres (57 millions d’euros).

Football Leaks : Paul Pogba et son agent Mino Raiola épinglés à leur tour

 

 

Tinder, déjà présent dans 200 pays, compte évidemment sur le succès de Manchester City pour élargir encore son audience. Et cela commence dès samedi lors du derby de Manchester où les Citizens peuvent être sacrés champions contre le rival United. L’appli prévoit plusieurs opérations comme opter pour les couleurs de City le temps du week-end ou encore faire voler un dirigeable aujourd’hui pour fêter leur “perfect match”. Tinder is blue.