Un colis volé, un physiotérapeute en colère et des intendants pointés du doigt. Voilà l’improbable affaire qui secoue actuellement les coulisses du PSG et que dévoile L’Equipe. Plutôt anodine en apparence, cette histoire qui touche un proche de Thiago Silva révèle des tensions au sein du Camp des Loges. 

 

 

Les employés de grandes entreprises le savent mieux que personne : un colis est vite perdu à l’accueil. Mais quand cela se passe sur fond de tensions au Camp des loges, c’est le drame absolu. Au départ de l’affaire, qui a mis “le PSG en ébullition pendant plusieurs jours” selon L’Équipe, il y a Marcelo Pereira Da Costa, physiothérapeute et confident de Thiago Silva. Le kiné personnel du capitaine des Parisiens s’est fait livrer un colis Nike, qui a mystérieusement disparu. Un énième coup d’UPS ? Non, l’expéditeur assure de son côté que le paquet a bel et bien été livré et dispose donc d’un bon de réception signé. Mais par qui ?

 

La femme de Riyad Mahrez, Rita, raconte le "harcèlement" subi sur les réseaux sociaux

 

« Ils en étaient même venus aux mains dans le vestiaire »

Furieux, Marcelo Pereira Da Costa se confie au défenseur brésilien et l’affaire remonte rapidement aux oreilles de la direction. Il faut dire que si le physiothérapeute pense tout de suite à un vol intentionnel, c’est qu’en coulisses, tout n’est pas au beau fixe, à en croire le quotidien. « (…) au Camp des Loges, depuis plusieurs mois, les relations entre les employés ne sont pas idéales, et régulièrement le ton monte entre les différentes composantes du personnel », apprend-on. Lors de la tournée américaine 2015, « un autre kiné et l’un des intendants en étaient même venus aux mains dans le vestiaire du centre d’entraînement du PSG », assure L’Équipe. Ambiance.

 

Pendant qu’un audit est mené sur des disparitions de matériel du côté de l’équipe professionnelle, Marcelo Pereira Da Costa menace de porter plainte. Mais il n’en aura pas besoin puisqu’après l’intervention de la direction, la vérité est enfin faite sur ce soi-disant vol. Car finalement, c’est un problème d’homonymie entre Marcelo Pereira Da Costa et un jeune joueur du club, Roi Pereira de Sa, qui serait à l’origine du problème. Un intendant a ouvert le colis et l’a remis à ce joueur, prêté à Tours, en Ligue 2.

 

L’audit continue

Quelques semaines plus tard, le kiné de Thiago Silva, dont la prolongation de contrat n’est pas encore actée, a donc fini par retrouver son colis. De quoi le calmer ? Pas vraiment, Marcelo Pereira Da Costa se considérant toujours victime d’un vol. Et l’affaire pourrait repartir de plus belle puisque l’auditeur du club Najib Abdelilah aurait été chargé de continuer à creuser par Nasser Al-Khelaïfi himself. Si l’on est rassuré de voir que Thiago Silva désire toujours rester au club, on aimerait quand même savoir quelles paires se trouvaient dans le colis.