Tout le monde le sait : Thomas Meunier aime se taper des barres sur les réseaux sociaux. Et quand il ne charrie pas le swag de son camarade Serge Aurier, le défenseur du PSG s’amuse des candidats à la présidentielle. 

 

Thomas Meunier est fidèle à sa réputation d’anticonformiste. S’il ne votera pas, contrairement aux footballeurs français et à Yohan Cabaye ou Moussa Sissoko, qui ont visiblement choisi Emmanuel Macron, le Belge a quand même suivi Le Grand Débat de la présidentielle sur BFM TV hier soir. Et visiblement, il s’est plus amusé que les téléspectateurs ayant opté pour le film de Dany Boon sur TF1.

 

 

Pep Guardiola a rendu visite aux indépendantistes catalans en prison

« C’est bon on l’a »

« C’est Lassalle le président ! ». Comme pas mal de monde sur les réseaux sociaux, Thomas Meunier s’est enflammé pour les “petits” candidats à l’instar du député béarnais, qui a eu droit à un clin d’oeil sur Instagram Stories. Le défenseur du PSG a aussi été séduit par Laurence Ferrari mais surtout Philippe Poutou, le candidat du NPA et auteur de gros tacles bien musclés sur François Fillon et Marine Le Pen pendant ce débat suivi par 6,3 millions de téléspectateurs en moyenne.

 

Quand Thomas Meunier commente Elysée 2017 : le grand débat, sur BFMTV

Quand Thomas Meunier commente Elysée 2017 : le grand débat, sur BFMTV – Instagram

 

L'avis de Thomas Meunier sur la politique française...

L’avis de Thomas Meunier sur la politique française… – Instagram

 

Cheminade président ?

Cheminade président ? – Instagram

 

Non, finalement pour Thomas Meunier, ce sera Philippe Poutou

Non, finalement pour Thomas Meunier, ce sera Philippe Poutou – Instagram

 

Quelques clichés qui vont conforter le statut d’ovni du PSG de Thomas Meunier. Entre ses passages télé, notamment dans l’émission Le Quotidien, ses virées hors terrain, comme au concert de Jamiroquai, ou encore ses traits d’humour sur les réseaux sociaux, le Diable Rouge, qui répond également présent sur le terrain, est l’un des joueurs parisiens les plus appréciés des supporters. Meunier, président.

 

S.St.