Écarté de Sutton United après un sandwich mangé en plein match contre Arsenal, Wayne Shaw se défend. Le fantasque gardien, visé par une enquête de la commission chargée des paris en Angleterre, assure qu’il n’a pas fait ça pour de l’argent.

 

Avec ses 115 kilos et ses 45 ans, Wayne Shaw était la star du match de Sutton United (5ème division) contre Arsenal lundi soir. D’autant que le gardien remplaçant du club, défait 2-0 en Cup, a été vu à la buvette à la mi-temps et a carrément croqué dans un sandwich à 10 minutes de la fin du match. Un geste qui a fait le tour du monde mais lui a coûté très cher avec une enquête de la commission chargée des paris, puisque certains avaient misé sur le fait qu’il mange pendant le match, suivie d’une rupture de son contrat.

 

 

Pour ses débuts avec Man City, Philippe Sandler a rendu hommage à Nouri en portant le numéro 34

Les fans d’Arsenal me chambraient »

Écarté du club dès le lendemain de la rencontre, Wayne Shaw assure toutefois que son geste n’était pas du tout préparé mais une simple réponse aux fans d’Arsenal. “Ils n’arrêtaient pas de chanter des trucs sur moi comme “Qui a mangé toutes les tartes ?””, a-t-il expliqué au Sun. Ça chambrait beaucoup et j’ai voulu m’amuser aussi. J’ai croqué un gros morceau et j’ai agité ça en l’air, dans leur direction. C’était bon enfant », a poursuivi le gardien qui précise qu’il s’agissait d’un “bon Cornish Pasty (chausson à la viande, ndlr)” ne lui ayant “rien coûté ».

 

Wayne Shaw oublie que cela lui a coûté son contrat avec Sutton United, où il a déjà été viré en 2013 pour une altercation avec des supporters avant de revenir deux ans plus tard. Le club l’a poussé vers la sortie à la suite d’une enquête ouverte par la commission chargée des paris en Angleterre. Elle tentera maintenant de déterminer si le gardien dit vrai, car le fait qu’il mange pendant la rencontre était étrangement coté à 8/1 chez les bookmakers.

 

 

E.R.