Après avoir porté plainte contre Theo Hernandez pour agression sexuelle, Luisa Kremleva est en colère contre la police qui n’a “rien fait” et a fait fuiter des informations dans la presse.

 

Déjà dans l’oeil du cyclone pour avoir préféré partir en vacances au lieu de répondre à la convocation de l’équipe de France espoirs, Theo Hernandez (19 ans) a été accusé d’agression sexuelle ce week-end à Marbella. Le nom de la plaignante ? Luisa Kremleva, une jeune femme de 22 ans qui n’est pas une inconnue en Espagne. Née en Russie, elle s’est installée outre-Pyrénées et participe à des émissions de télé-réalité où elle ne reste d’ailleurs jamais très longtemps. La jeune blonde est notamment connue pour avoir été au casting de Mujeres y hombres y vice-versa, un programme de dating assez diffusé par Telecinco et auquel Aurah Ruiz, madame Jesé, a aussi participé.

 

 

Anne-Laure Bonnet (beIN) revient sur le "gros traumatisme de sa vie"

Trois plaintes déposées précédemment

Mais désormais, Luisa Kremleva est aussi celle qui a porté plainte contre Theo Hernandez. Et elle n’est pas très contente du travail des forces de l’ordre. “Totalement indignée contre la police de Marbella, qui dit nous protéger contre les violences sexuelles et ne fait rien. Une honte !! Voilà comment ça se passe, des femmes meurt chaque jour à cause de ça », a-t-elle notamment écrit sur les réseaux sociaux, citée par le site Vanitatis. L’ex d’Alberto Isla, un autre “people” espagnol, a également regretté de voir une partie de sa déposition fuiter dans la presse. “Incroyable », a-t-elle ajouté.

 

Si Luisa Kremleva est aussi en colère, c’est peut-être parce que la police n’a visiblement pas cru à son récit. “Plusieurs contradictions » sont apparues dans son témoignage selon les premièrs éléments de l’affaire d’abord révélés par le site El Español. D’après le site Vanitatis, Luisa Kremleva aurait également déposé trois autres plaintes pour des faits similaires contre trois personnes différentes dans ce même commissariat. “Je veux dire à toutes les filles (…) qu’il ne faut pas avoir peur de raconter ce qu’il se passe vraiment, a-t-elle également déclaré à Telecinco. La plupart d’entre elles se taisant parce qu’elles pensent que les footballeurs ne vont pas en prison ou ne payent jamais pour ce qu’ils font ».

 

 

Il n’y a rien pour le moment »

Concernant les faits, ce que dénonce Luisa Kremleva est clair. La jeune femme a expliqué à la police avoir rencontré Theo Hernandez en boîte à Marbella dans la nuit de samedi à dimanche. Vers 4h du matin, les deux ont rejoint le Porsche Cayenne du footballeur et auraient commencé à avoir des relations sexuelles. Sauf qu’elle lui aurait demandé d’arrêter et que le défenseur prêté par l’Atlético Madrid à Alavés aurait insisté avant qu’une violente dispute n’éclate. Jetée en dehors de la voiture, Luisa Kremleva a montré des plaies au genoux et aux mains sur les réseaux sociaux le lendemain. Elle est également passée par un hôpital avant de porter plainte au commissariat contre celui qui est annoncé au Real Madrid l’année prochaine.

 

Entendu par la police lundi, Theo Hernandez, en couple avec Adriana Pozueco, a été rapidement relâché. “Theo est libre, il n’y a rien pour le moment. Des investigations sont en cours, rien de plus », a assuré à l’AFP Manuel Garcia Quilon, l’agent du frère de Lucas, également joueur de l’Atlético Madrid et condamné avec son ex-compagne à 31 jours de TIG pour une altercation en mars. La bonne nouvelle pour Theo Hernandez vient toutefois de tomber mardi après-midi : Gonzalo Divar, le juge de Marbella chargé de l’affaire, a décidé de ne pas poursuivre le joueur, qui niait catégoriquement les faits.